Acheter un bien ancien ou un bien neuf ?

Martin Perret

CEO

Acheter un bien ancien ou un bien neuf 

Acheter un bien immobilier est une épreuve difficile, beaucoup de paramètres économiques, administratifs et juridiques vont être pris en compte.

Au moment de se lancer et faire des visites pour son futur logement, on se demande toujours s’il vaut mieux acheter un bien neuf ou ancien.

Il n’y a pas vraiment de réponse toute faite à cette question car chaque type de bien à ses propres spécificités, ses propres avantages et inconvénients. Et surtout vous avez certains goûts ! Certaines personnes ne prendrons jamais un bien neuf car ils aiment le charme de l'ancien, d'autres préfèrent les biens neufs, pour éviter les travaux dans leur maison ou appartement.

Faites un simple exercice en présentant les différents avantages et inconvénients de chaque type d’achat afin que vous puissiez acheter un bien immobilier en toute connaissance de cause. Ainsi, les clés pour acheter un bien neuf seront en fonction de vos besoins et de votre budget.

Vous cherchez un bien immobilier neuf ou ancien

Confort et modernité pour le bien immobilier neuf

Les logements neufs sont fonctionnels, modernes et ultra-praticables.

En principe, ils sont respectueux des dernières normes en terme d’isolation thermique, d’isolation phonique, d’installations, d’équipements électriques et de plomberie.

Certaines constructions vont même intégrer le déplacement des personnes à mobilité réduite. Tout cela impactera votre confort et également la revente dans la propriété.

De plus, grâce aux avancées significatives dans le domaine architecturale, les nouveaux modèles misent dans l’optimisation de l'environnement afin qu’il n’y ait aucune perte d’espace. Par les jeux de couleurs de peinture et de formes vos pièces semblent plus grandes.

Il faut toujours penser à la revente du bien lorsqu'on l'achète. "Est-ce que je pourrais revendre facilement mon appartement ou ma maison ? Est-ce que le quartier est agréable ? Est-ce que je ferai une plus-value à la revente ?"

Des garanties pour l’achat du neuf

Les garanties que vous aurez en achetant un bien immobilier neuf se trouvent à deux niveaux.

D’une part, il s’agit d’un ensemble de garanties dont vous disposez comme la garantie de parfait achèvement qui sera valable durant deux ans après la fin des travaux de construction. Cette garantie concerne toute réparation concernant votre maison et vos équipements durant cette période.

D’autre part, vous aurez la garantie décennale qui maintient la responsabilité du constructeur pendant dix ans pour toute défaillance constatée durant cette période et qui pourrait menacer la stabilité ou la viabilité de l’ouvrage.

Un régime fiscal avantageux pour l’achat du neuf

Le régime fiscal de l’achat d’un bien immobilier neuf est beaucoup plus avantageux que pour celui d’un bien ancien. L’Etat a mis en place cette politique pour encourager l’achat neuf. Cet avantage est également valable pour les années qui suivent avec des aménagements pour ceux qui achètent pour le louer ensuite. Vous ferez des économies sur le fait qu’il n’y aura pas de droits de mutation. Vous profiterez d’une TVA réduite, d’une possibilité d’exonération fiscale pour deux ans, etc.

Acheter un bien neuf est un projet coûteux

Acheter un bien neuf est beaucoup plus coûteux et cela constitue son principal inconvénient. Il vous faudra un budget conséquent pour acquérir un bien neuf.

Toutefois, dans certaines zones vous n’aurez pas le choix. En effet, dans les grandes agglomérations, la demande est tellement importante qu’il vous sera difficile de trouver un logement ancien à vendre. Votre seule option sera de le construire vous-même ou de faire partie d'un programme de construction.

Une panoplie de biens anciens disponibles maintenant

L’achat d’un bien immobilier ancien allie simplicité et célérité. Tous les produits sont déjà disponibles et il ne vous restera que de choisir selon vos goûts. Evidemment, il ne sera pas taillé sur mesure comme le neuf mais la diversité de choix vous laisse une certaine liberté de trouver celui qui vous convient le mieux. L’autre avantage est que vous n’aurez pas à vous ruiner pour acquérir une propriété. Habituellement, il est beaucoup moins onéreux que l’achat d’un bien neuf.

Concernant les inconvénients, le régime fiscal est moins avantageux et les installations peuvent être désuètes. Vous pourrez toujours demander si lesdites installations vont être modernisées et demander également combien cela vous coûterait. Ainsi pourriez-vous l’intégrez dans le coût global d’acquisition.

N'hésitez pas à négocier les montants des travaux lors de l'achat du bien ancien. Afin de couvrir les travaux de la cuisine ou la peinture du salon etc.

Dans tous cas, vous allez surement savoir au moment venu quel bien vous préférez, on ne l'explique pas, on le sait. Vous allez entrer dans une maison ou un appartement et savoir en un clin d'oeil que ce bien est fait pour vous. Mais attention à ne pas être aveuglé, pensez à vérifier tous les détails lors des visites.

Faites les vérifications classiques, comme les fuites d'eau, les trâces sur les sols et les plafonds, l'entretien de la chaudière, du chauffe-eau, le compteur électrique, etc.

N'hésitez pas à demander des documents :

  • les charges mensuelles
  • la taxe d'habitation
  • la taxe foncière
  • les factures d'électricité et de gaz
  • Les documents d'entretiens des installations (chaudière etc.)

    afin de vous rendre compte des coûts de votre nouveau logement, et de l'impact sur votre budget.

Dernier point, ne visitez jamais un bien le soir, faite le en plein jour, avec de la lumière. Dans le noir, vous ne verrez pas les défauts et vous ne vous rendrez pas compte de la luminosité du bien.

Bonnes recherches !

  • Contact
  • Réseaux sociaux